marion.wenandy

Accueil>Marion Wenandy

About Marion Wenandy

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far Marion Wenandy has created 153 blog entries.

The Square de Ruben OSTLUND

2017-10-18T16:19:09+00:00 mercredi 18 octobre 2017|Critiques Vidéos|

Critique filmée par Pierre-Simon GUTMAN Film suédois de Ruben OSTLUND (2017), avec Claes BANG, Elisabeth MOSS, Dominic WEST. 2h 31. Sortie en salle le 18 octobre 2017.   https://youtu.be/6N3d5WLb-F0

Knock de Lorraine LEVY

2017-10-18T15:12:10+00:00 mercredi 18 octobre 2017|Critiques Texte|

C’est la quatrième fois que la pièce de Jules ROMAIN, qui raconte les manipulations d’un charlatan qui a compris qu’à l’heure de la publicité il pouvait faire fortune en exerçant [...]

Detroit de Kathryn BIGELOW

2017-10-12T10:24:57+00:00 mercredi 11 octobre 2017|Critiques Vidéos|

Critique filmée par Yves ALION Film américain de Kathryn BIGELOW (2017), avec John BOYEGA, Will POULTER, Algee SMITH. 2h 23. Sortie en salle le 11 octobre 2017.   https://youtu.be/RpbJ6n3n7NI

Numéro une de Tonie MARSHALL

2017-10-12T11:38:49+00:00 mercredi 11 octobre 2017|Critiques Texte|

La figure centrale de ce Numéro une est une femme. On s’en serait douté… Une femme au cœur d’enjeux de pouvoirs dès lors qu’elle est approchée pour devenir la première [...]

L’atelier de Laurent CANTET

2017-10-12T11:21:21+00:00 mercredi 11 octobre 2017|Critiques Texte|

Situés dans des pays et des contextes différents, les films de Laurent CANTET affichent pourtant une belle cohérence, celle d’un engagement humain que rien ne vient jamais troubler. Si ce [...]

A l’ouest du Jourdain d’Amos GITAÏ

2017-10-12T11:12:58+00:00 mercredi 11 octobre 2017|Critiques Texte|

Depuis quarante ans, Amos GITAÏ, fils de pionniers et soldat pendant la guerre du Kippour, interroge les destinées d’Israël, en innovant constamment dans ses interrogations autour du langage cinématographique. Ses [...]

Happy End de Michael HANEKE

2017-10-03T17:14:42+00:00 mercredi 04 octobre 2017|Critiques Texte|

Les familles bourgeoises s’effondrent, la pourriture qui les dévore de l'intérieur a raison de leur soi-disante solidité. Leur effondrement précède celui de notre civilisation et prépare apocalypse et rédemption. Encore [...]