MORDILLAT Gérard

  • Gérard MORDILLAT est romancier et cinéaste. Pour le romancier, on peut citer : Vive la sociale, A quoi pense Walter ?, L’Attraction universelle, Vichy menthe, Rue des Rigoles, Les Vivants et les morts, Notre part des ténèbres.

Le 12 novembre 2009.
Gérard MORDILLAT est romancier et cinéaste.

Pour le romancier, on peut citer : Vive la sociale, A quoi pense Walter ?, L’Attraction universelle, Vichy menthe, Rue des Rigoles, Les Vivants et les morts, Notre part des ténèbres. Pour le cinéaste  » Vive la sociale ! « ,  » Billy Ze Kick « ,  » Fucking Fernand « ,  » Cher frangin « ,  » Paddy « ,  » La Forteresse assiégée « … Il est également l’auteur pour Arte, avec son compère Jérôme PRIEUR, de  » Corpus Christi « ,  » Jésus contre Jésus «  ou encore  » En compagnie d’Antonin Artaud « .

Gérard MORDILLAT, homme de culture et d’engagement, a choisi de projeter  » La forteresse assiégée « . Répondant aux questions des étudiants, il s’est expliqué notamment sur le fait que pour s’exprimer, il change facilement de média : « Il est parfois plus intéressant de travailler pour un média comme la TV, dit-il, car la diffusion en une fois touche beaucoup plus de spectateurs qu’un film au bout de 4 semaines d’exploitation en salle ». En fait, tout film est un prototype pour lequel il faut trouver la forme et le support le mieux adapté à ce que l’on veut dire.
Il insiste également sur l’importance de l’écriture. D’ailleurs, lui qui est romancier, scénariste et réalisateur, pense que tout est écriture, que ce soit avec des mots ou avec des images.

Réalisation : Boris TUROWSKI

2017-03-10T13:10:45+00:00 lundi 28 avril 2008|Les Jeudis de l'ESRA, Les Jeudis de l'ESRA (films)|