BERBERIAN Alain

  • Alain BERBERIAN commence sa carrière comme monteur chez Canal +, travaillant notamment sur les fameuses

Alain BERBERIAN commence sa carrière comme monteur chez Canal +, travaillant notamment sur les fameuses  » fausses pubs « .

Ayant vu un de ses courts métrages de fiction, Les Nuls l’ont choisi comme réalisateur. Il conseille donc aux étudiants, dès qu’ils le peuvent et sur n’importe quel support, de faire des courts métrages.

Après la projection de  » La cité de la peur « , Alain BERBERIAN a insisté sur la liberté qu’il laisse aux comédiens lors du tournage. « Quand on fait une comédie, il faut leur donner de l’espace, et utiliser au mieux la personnalité de chacun ».
Il considère le scénario comme l’élément essentiel sur lequel tout le monde, comédiens et techniciens, doivent être d’accord :  » le scénario est une bible « .
Quant à l’avenir du cinéma européen,  » c’est de faire un cinéma différent des américains ».

Réalisation : Thomas EBERSCHVEILER

2017-03-10T13:10:45+00:00 lundi 28 avril 2008|Les Jeudis de l'ESRA, Les Jeudis de l'ESRA (films)|