7 avril 2016 : Christophe Gans aux Jeudis de l’ESRA

Accueil>Actualités>Les Jeudis de l'ESRA>7 avril 2016 : Christophe Gans aux Jeudis de l’ESRA

 

Pour ce dernier Jeudi de la Saison 12, un cinéaste cinéphile, par ailleurs amateur impénitent de jeux vidéo : Christophe Gans.

On avait le sentiment que ses préoccupations rencontraient intimement celles de bon nombre d’élèves. Gans n’a fait que quatre longs métrages, mais il a toujours rencontré le public international, son Pacte des loups ayant dépassé les 5 millions d’entrées en France seule. L’univers de Gans est fantastique, il est aussi le fruit d’un imaginaire riche aux racines très variées. Le film présenté salle Renoir, La Belle et la Bête, a évidemment suscité moult questions pour ce qui est des effets spéciaux. Gans ayant répondu qu’un film de ce type se fait essentiellement sur fond vert et qu’il se prépare un peu comme un film d’animation. Les questions ont été particulièrement nombreuses : les près de deux heures et demi de la soirée n’ont pas suffi à éteindre la curiosité des présents. Beaucoup de questions sur l’univers du cinéaste, sur son parcours, sur sa cinéphilie, son addiction aux jeux vidéo, mais aussi sur sa capacité à trouver des budgets hors du commun pour faire naître ses projets. Comme si notre homme n’avait pas eu davantage de projets avortés que de naissances effectives. Au final, on avait le sentiment que beaucoup d’élèves rencontraient un grand frère, en phase avec leurs propres désirs de cinéma. Et Gans a particulièrement été heureux de cette soirée, qui s’est terminé fort tard au restaurant…

2017-03-10T13:07:18+00:00 jeudi 21 avril 2016|Les Jeudis de l'ESRA|